lancement d’eArziki – l’inclusion financière blockchain – au niger avec m. le président

Je viens de rentrer au Danemark après une semaine incroyable au Niger avec Latif, notre responsable de produit, pour rencontrer des clients et lancer notre produit d’inclusion financière eArziki, basé sur la blockchain, avec nos sponsors, CARE International Niger et CARE Danmark. CARE a pour vision de réaliser la numérisation du réseau MMD (Association villageoise d’épargne et de crédit) via eArziki. Ce lancement a été un moment fort de la conférence i4Dev, organisée par le pôle technologique du Niger, le CIPMEN, dans le magnifique centre de conférence Radisson Blu, parallèlement au premier congrès de l’Union africaine à se tenir à Niamey.

Nouvel aéroport international Diori Hamani International Airport, Niamey, Niger photo: Matthew Smith

Niger en hausse

Nous avons été extrêmement impressionnés par le magnifique nouvel aéroport (doté de T-Rex!) Et par l’ampleur des nouvelles infrastructures qui ont été construites ces derniers mois. L’atmosphère de croissance et d’ambition qui règne à Niamey est vraiment excitante. Le pays fait toujours face à de multiples défis à surmonter: pauvreté, conflits et énormes barrières logistiques, avec 70% de désert du Sahara et l’une des densités de population les plus faibles de la planète, mais le gouvernement et la population poussent énergiquement à la modernisation et à la numérisation, afin de progresser plus lentement économies en croissance ailleurs.

C’est cette atmosphère qui fait de Niamey un lieu aussi enrichissant pour repousser les limites de la technologie, en harmonie avec les infrastructures ambitieuses, l’éducation et la numérisation de la santé.

Inscription des clients eArziki

les dames MMD et invités distingués unis dans un but

Mais ce sont nos clients qui valent la peine, et nous avons été ravis d’être rejoints par de nombreux représentants des groupes MMD (épargne et crédit villageois) de Niamey et d’autres, qui se sont joints au public pour entendre le président Mahamadou Issoufou présenter le projet avec chaleur approbation. Madame Aichatou Habibou Oumani Bety (Betty), Présidente du Conseil de la réglementation des communications, Ministre de l’autonomisation des femmes et des enfants, Elback Zeinabou Tari Bako, s’est jointe au directeur de CARE Niger, Ely Keita, pour saluer le projet et en décrire les nombreux avantages.

C’est grâce à CARE que cet immense réseau de femmes a pu prendre pied dans l’autonomisation économique, et eArziki s’appuie sur cette base solide qu’elles ont établie pour élargir les perspectives économiques de ces femmes formidables.

Il ne s’agit que de la première phase et les phases 2 et 3 présenteront une valeur exponentiellement plus importante, avec l’introduction des paiements entièrement numériques entre les prêteurs et l’ensemble de l’écosystème commercial. Mais Mme Betty et les autres orateurs distingués qui se sont joints à nous pour apporter leur soutien ont été éloquents quant à la valeur que nous apportons aujourd’hui et pour l’avenir, confirmant ainsi leur soutien continu à la réalisation de notre vision. Nous sommes tous d’accord sur le fait qu’avec la plate-forme, nous pouvons permettre à ces femmes, exclues socialement et financièrement, de développer leurs activités et de créer des communautés plus durables grâce à la réputation formelle, l’accès au financement et l’induction à l’utilisation des applications que nous sommes en mesure de leur donner.

Bien entendu, notre réseau de 800 000 femmes (et certains hommes) des associations d’épargne doit également partager la vision de l’application pour qu’elle soit adoptée et réussisse! Et les files d’attentes des clients lors de l’événement, ainsi que notre session de réponse des utilisateurs, ont confirmé que celui-ci répond à leurs besoins – bien qu’ils identifient déjà plus de fonctionnalités qu’ils souhaitent en tirer…

entrer dans l’écosystème

Nous avons eu d’excellentes réunions avec nos partenaires de la phase 2 cette semaine et, lors du prochain Sprint, nous mettrons tout en œuvre pour leur communiquer les détails techniques et les modèles commerciaux, tandis que nous nous intéressons à la conception d’une collaboration au sein d’un écosystème plus vaste. Pour nous, la phase 1 a été une période passionnante, mettant en œuvre la vision d’une plate-forme partiellement hors ligne offrant encore tous les avantages d’une plate-forme de transaction et de données. C’est un voyage de découverte avec nos clients, qui comptent parmi les clients les plus enrichissants avec lesquels j’ai jamais travaillé: un défi, une exigence et une voix, mais enthousiastes et désireux d’utiliser le produit en raison de son potentiel de transformation.

Nous expliquons à nos partenaires comment notre modèle stablecoin gagne en crédibilité alors que de plus en plus de banques et de projets d’inclusion financière utilisent stablecoin pour obtenir une licence locale et que la phase 2 commence à devenir vraiment intéressante! Nous continuerons à travailler avec nos clients, sponsors et partenaires pour faire évoluer la plate-forme grâce à notre approche de livraison itérative Agile, qui nous permet d’apprendre et d’améliorer constamment tout en proposant régulièrement de nouvelles fonctionnalités et améliorations.

croissance et mise à l’échelle

Depuis le lancement, nous avons été approchés par des organisations de nombreux autres pays de la région qui sont enthousiastes d’en savoir plus sur les avantages de notre produit et qui partagent notre vision de la richesse croissante de la communauté et des opportunités commerciales pour ces entrepreneurs extraordinaires. Nous l’avons construite à l’échelle, en tant que plate-forme légère et multi-périphérique avec la capacité d’absorber facilement de nouvelles langues – et les opportunités sont à venir!

Nous explorerons ces nouvelles possibilités d’adaptation à un plus grand nombre de pays tout en continuant à aider CARE à développer eArziki, d’abord à l’ensemble des services proposés pour les phases 2 et 3, puis à soutenir d’autres communautés situées au Niger et au-delà, avec des problèmes tels que: comme les chaînes d’approvisionnement agricole et la sécurité alimentaire.

Le fleuve Niger à Niamey – Coucher de soleil africain

la réalisation de notre vision, et celle du Niger

J’écris ce blog post dans un avion de Casablanca à Amsterdam, qui est l’une des trois liaisons aériennes que j’emprunte aujourd’hui pour me rendre de Niamey à Copenhague, chez moi et chez mes chats. Tandis que Latif et moi mangions des café-croissants à l’aéroport de Niamey ce matin, nous avons réfléchi à l’aspect que pourrait avoir le Niger, compte tenu des possibilités de croissance que méritent nos clients et des progrès incroyables qu’il réalise déjà. C’est un pays avec de riches traditions culturelles, une grande beauté naturelle, une faune exquise et des entrepreneurs partout. Nous aimerions voir un jour où l’innovation, le tourisme et l’industrie en font une destination de vol directe en provenance de pays du monde entier, de sorte que vous aussi puissiez faire l’expérience de ce merveilleux pays pour faire des affaires – ou pour des loisirs. Nous travaillons d’arrache-pied avec nos sponsors et partenaires pour concrétiser cette vision. J’espère que ce sera bientôt.